Bien-être & vie positive

13/02/2024

Pour commencer en douceur sa pratique de yoga


Il est important de commencer sa pratique d’asana en douceur et cela pour plusieurs raisons :


S’installer au point de départ avec clarté. 


Si l’on saute directement dans sa pratique sans prendre le temps d’atterrir vraiment dans l’instant présent, il y a de grandes chances qu’on passe totalement à côté de sa pratique. 

Commencer avec douceur nous permet de prendre le temps d’arriver dans notre corps, de bien ressentir comment se porte nos articulations, nos muscles, s’il y a des tensions etc … 

Cela nous donne aussi le temps de voir dans quel état d’esprit nous sommes à ce moment sur le tapis, et comment est notre respiration.


Débuter avec des mouvements simples nous permet en quelque sorte de faire un état des lieux clair de comment nous entrons sur le tapis dans cet instant, et de nous installer dans cet état d’observation, d’accueil et de non jugement.

À partir des informations collectées par cet état des lieux, nous pouvons continuer avec sagesse notre pratique car le lien d’écoute avec le corps a été mis en place. Nous savons ce qui se passe et pouvons nous aligner avec le rythme du corps et ses besoins. 


Ouverture & échauffement - commençons petit pour aller plus loin


Les asanas invitent et demandent une certaine souplesse, mobilité et force. Il paraît logique de mener son corps à s’ouvrir à ces demandes progressivement pour éviter tout risque de blessure. Néanmoins, cela n’est pas si évident que cela et dépend de l’écoute réelle et précise que l’on a de son corps, et de la connaissance que l’on a des postures elles-mêmes. C’est là que l’art de la séquence (concevoir un enchainement de posture) prend tout son sens, et doit être construite à partir de …vous l’avez compris…à partir du point de départ : de cette écoute qu’on a pris le temps de faire au tout début de sa pratique. 


La salutation est soleil est communément considérée comme un bon échauffement à la pratique des asanas.

Cela dit, du point de vue de mon expérience personnelle de pratique et d’enseignement, partir avec des postures et mobilisations plus décomposées et plus simples, amène les articulations et les muscles à s’échauffer et s’ouvrir avec plus conscience, de douceur et d’efficacité pour la suite de la pratique. 


Voici donc en exemple une salutation au soleil modifiée que j’utilise  très souvent au début de mes pratiques  et que j’apprécie particulièrement. Le rythme est tranquille, chaque posture est explorée pendant plusieurs respirations, et l’enchaînement commence à mobiliser et faire circuler l’énergie du corps, préparant à l’exploration d’autres postures à venir. 

















Laisse moi ton avis en écrivant en commentaire ci-dessous : 

Retour à l’index du blog

Conception : Cindy Gagnier 2024